Visiter le Vietnam en 2 semaines : mon itinéraire


Destinations asiatiques, Le Vietnam, Tour d'Asie du Sud-Est / vendredi, mars 22nd, 2019
Share Button

Se rendre au Vietnam

Depuis un autre pays asiatique

Personnellement, j’arrivais de Bangkok en Thaïlande, donc il existe de nombreux vols entre les 2 pays, nottamment via AirAsia mais aussi via d’autres compagnies asiatiques et vietnamiennes.

Si vous avez plus de temps, je vous conseille de privilégier les liaisons en bus. Il y a de nombreuses lignes qui relient les deux pays en fonction de votre ville de départ mais aussi de votre ville d’arrivée. N’hésitez pas à acheter votre billet via 12GoAsia qui vous permet de connaître les horaires, prix et gares de départ et d’arrivée.

Depuis la France

Depuis la France, il existe des vols depuis Paris avec ou sans escales vers Ho Chi Minh et Hanoï. Les prix vont bien évidemment dépendre de la période à laquelle vous souhaitez voyager, de votre ville de destination, du choix d’une escale ou non… Vous pouvez comparer les prix très facilement avec un comparateur, comme Momondo par exemple pour choisir les billets qui vous conviennent.

 

Visa pour le Vietnam

Pour des raisons pratiques, nous avions décidé de ne rester que 2 semaines au Vietnam. En effet, les personnes voyageant avec un passeport français peuvent séjourner au Vietnam gratuitement et donc sans visa pendant 2 semaines. Il est toutefois tout à fait possible de faire un visa mais il vous en coûtera 30$ (si le douanier est sympa) et quelques papiers à remplir. Vous pouvez faire votre demande en ligne avant votre arrivée ou directement à l’aéroport (de nombreuses personnes optent pour cette 2ème option). Nous avons estimé que 2 semaines c’était déjà pas mal, surtout que nous sortions d’un mois entier en Thaïlande. Nous avions donc envie d’avancer vers d’autres pays sans rester un mois à chaque fois :).

 

Se loger au Vietnam

Vous découvrirez que les hébergements au Vietnam ne coûtent vraiment pas cher ! Ils ont de super bons rapport qualité prix ! Nous avons séjourné uniquement dans des guesthouses et nous n’avons jamais été déçus. Les Vietnamiens ont toujours été très chaleureux et très gentils. Ils nous donnaient même des conseils pour éviter les arnaques, semble-t-il, assez fréquentes.

Vous trouverez forcément votre bonheur sur Agoda !

 

A savoir sur le Vietnam

Etre touriste au Vietnam

Certains estiment que les Vietnamiens sont un peu arnaqueurs et je comprends pourquoi ils disent cela. Par exemple, dans le bus ou sur certains marchés, lorsque vous allez payer, on ne vous annoncera pas le même prix que celui annoncé à des locaux ou alors on ne vous rendra pas forcément votre monnaie. Mais, rapportez toujours à la valeur en Euros. Car au final, même si on ne vous rend pas la monnaie, il s’agit souvent de quelques centimes d’euros… N’oublions pas que le Vietnam, ce n’est pas le Japon et que même si vous avez la sensation d’avoir perdu de l’argent, cela restera des toutes petites sommes pour vous.

La seule solution pour éviter ce genre de situation, c’est de n’avoir que des petites coupures. N’hésitez donc pas à « casser » vos gros billets dans les seven-11 lorsque vous achetez de l’eau par exemple.

Mais encore une fois, ne blâmons pas les vietnamiens, ils essaient juste de gagner leur vie !

Quelques chiffre sur le Vietnam

La République du Vietnam se trouve entre le Cambodge, le Laos et la Chine, au bord de la mer de Chine méridionale. Il mesure environ 330 000 km² de superficie avec plus de 98 millions d’habitants ce qui fait de lui le 15ème pays le plus peuplé au monde. Son histoire mouvementée est retracée dans de nombreux musées dans les plus grandes villes du pays. Je vous conseille de pas hésiter à visiter ces musées car cela permet d’en apprendre beaucoup plus et de comprendre mieux la construction et l’évolution du Vietnam au fil du temps.

 

Ho Chi Minh, le sud du pays

Wahou, les scooters ! C’est simple, il y a 8 millions d’habitants à Ho Chi Minh et 4 millions de scooters dans les rues ! C’est donc assez bruyant, mais surtout en tant que piéton, soyez très vigilant ! Les feux rouges, trottoirs ou encore les passages piétons ne sont pas vraiment respectés. Faites donc attention lorsque vous marchez sur les trottoirs ou lorsque que vous voulez traverser la rue.

La ville est très vaste et possède vraiment plusieurs facettes qu’il faut découvrir pour comprendre mieux.

Ma visite d’Hi Chi Minh

 

Ho Chi Minh
Ho Chi Minh

 

Da Nang, le long de la mer de Chine

Quelle belle surprise !

La ville de Da Nang est découpée en 2, d’un coté le cœur de la ville et de l’autre les plages. Ces deux parties sont donc reliées par 2 principaux ponts. Cette ville a été une très agréable surprise ! Nous n’avions, à la base, pas spécialement prévue d’y aller, mais sur recommandations de plusieurs personnes rencontrés lors de notre séjour en Thaïlande, vous sommes restés 2 jours à Da Nang, sans regrets !!

Ma visite de Da Nang

Pont du Dragon à Da Nang
Pont du Dragon à Da Nang

 

Hoi An

Encore une superbe surprise !! On m’avait prévenu, Hoi An est très touristique. Alors oui, on ne va pas se le cacher, c’est le cas. Mais cela n’empêche pas de trouver la ville jolie et de l’apprécier. Il suffit juste de bien choisir son moment pour la découvrir. Elle est plus calme la journée, mais le soir venu, la ville se remplie de touristes. Visitez-là un peu la journée et un peu le soir car même si il y a du monde, elle reste sublime !

Ma visite de Hoi An

 

Hoi An
Hoi An

 

Hué

Je vous conseille d’aller vous balader en longeant le fleuve qui traverse et sépare la ville du Hué en 2. Il n’y a pas grand monde et c’est très agréable. Les bords ont été aménagés pour que les gens puissent marcher. Et la découverte de la cité impériale est indispensable ! Un peu d’histoire en voyage c’est important.

Ma visite de Hué

 

Hué
Hué

 

Hanoi

La capitale du Vietnam est inévitable ! Certains l’aiment, d’autres la détestent. Personnellement, je l’ai beaucoup apprécié. Je vous raconte mon expérience dans cette ville très différente des autres villes vietnamienne que nous avions vus jusqu’ici. Un belle découverte, encore une fois.

Ma visite d’Hanoï

 

Hanoï
Hanoï

 

Comme d’habitude, ceci n’est pas du tout une liste exhaustive de ce qu’il faut faire au Vietnam. Je n’y suis restée que deux semaines afin d’éviter de payer un visa et j’ai donc organisé mon séjour autour de ces villes.

Enjoy !

 

2 semaines au Vietnam
2 semaines au Vietnam

pinit fg en rect red 28

Vous avez aimer lire cet article ? Dites le 🙂

0 / 5. Merci ! 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *