Le Covid 19 en Asie, ce qu’il faut savoir


Conseils voyage, Voyages en Asie / lundi, mai 17th, 2021
Share Button

Je vous parle ici des informations que j’arrive à récupérer via plusieurs sources fiables asiatiques. Je n’ai pas pour ambition de vous donner toutes les infos de tous les pays asiatiques, mais uniquement ceux que je suis d’un peu plus près. N’hésitez pas à consulter les sources officielles car les choses peuvent vite changer dans un sens comme dans l’autre.

*Je mets à jour cet article tous les dimanches*

 

Le covid en Thaïlande

Le site du ministère de la sante thaïlandais met à jour tous les midi (heure locale — 7h du matin en France) les données liées à l’évolution de l’épidémie. N’hésitez donc pas à consulter ce site pour suivre les chiffres quotidiennement.

A savoir sur le coronavirus en Thaïlande

En date du  16/05/2021, il y a eu 589 morts du coronavirus en Thaïlande. le 1er cas détecté l’a été le 13 Janvier 2020.

En Thaïlande, l’état d’urgence a été décrété le 26 Mars 2020. C’est à partir de ce jour que l’entrée des ressortissants étrangers sur le territoire thaïlandais a été interdit jusqu’à nouvel ordre. Une fermeture des frontières donc, ce qui signifie qu’aucun vol commercial n’avait le droit d’atterrir dans le pays. Des vols de rapatriement ont été (plus ou moins) organisé par les compagnies aériennes et les ambassades des pays étrangers pour rapatrier les étrangers présents en Thaïlande qui le souhaitaient. Les seules personnes non thaïlandaises qui avaient (et ont) le droit de rentrer dans le pays sont (sur justificatifs bien sûr !) :

  • parents, conjoints, enfants de ressortissants thaïlandais
  • personnes ayant un permis de travail thaïlandais avec leur conjoint et enfants
  • étudiants en Thaïlande
  • personnes ayant un passeport diplomatique avec leur conjoint et enfants

Le confinement en Thaïlande

Il n’y a pas eu de confinement officiel forcé comme en France au printemps 2020, mais la Thaïlande a très fortement recommandé à ses habitants de rester chez eux, de faire du télétravail (ce qui a été bien respecté par les entreprises qui le pouvaient). Egalement, pour limiter les allées et venues entre les différentes provinces, l’état thaïlandais avait mis en place des check-points avec obligation de justifier ses déplacements. Ce n’est aujourd’hui plus le cas !

Progressivement, les commerces ont ré-ouvert à partir de début mai 2020 en exigeant les gestes barrières. Aujourd’hui, la vie a repris son cours mais sans les touristes, ce qui est un désastre pour certaines provinces !

Mi-décembre 2020, un foyer de contamination a été détecté dans une ville au sud ouest de Bangkok. Des travailleurs en provenance d’un autre pays seraient à l’origine de l’apport du virus. La Thaïlande a donc durcit les choses pour éviter que le virus ne se répandent plus loin. Un nouveau confinement avait été mis en place (reprise du télétravail pour ceux pour qui c’est possible, fermeture plus tôt des resto,…).

Depuis avril 2021, on assiste au même phénomène… Des nouvelles restrictions viennent donc d’être remise en place (mise en quarantaine pour les personnes venant de certaines provinces, télétravail,…). A la veille des vacances de Songkran, c’est un peu un coup dur pour les locaux. Mais leur état d’esprit positif semble les sauver un peu (je n’oublie bien évidemment pas ceux qui souffrent directement de cette crise et qui sont donc des situations très délicates :().

Est-il possible d’aller en Thaïlande malgré le covid 19 ?

Fin Octobre, les premiers touristes post-covid ont pu revenir dans le pays. Il s’agissait de touristes chinois qui ont donc testé le nouveau protocole “Safe and sealed”, à savoir une quarantaine de 14 jours dans un hôtel de Phuket, un séjour d’au minimum 90 jours avec une assurance voyage obligatoire. En fin d’année 2020, on parlait d’une potentielle réduction de la période d’isolement passer de 14 jours à 10 jours puis 7 jours en fonction des résultats des premières expérimentations, mais en augmentant le nombre de tests PCR pendant cette quarantaine.

Le ministère du tourisme thaïlandais avait également mis en place des mesures pour inciter les locaux et les expatriés à voyager dans le pays :

  • Prise en charge à 40% du prix de l’hôtel et du prix du billet d’avion pour les locaux
  • Aide de 500 baths pour les expatriés lors d’un séjour dans le pays
  • Mise en place d’une carte “expatriés” pour que ces résidents étrangers puissent avoir accès aux même tarifs que les locaux dans les endroits où il y a une différence de prix.
  • De nouveaux jours fériés successifs en novembre et en décembre seront mis en place.

Le gouvernement thaïlandais envisageait la réouverture des frontières pour les visas touristiques classiques sous certaines conditions (durée longue du séjour, quarantaine, assurance maladie en voyage,…). Ce point a finalement été abandonné car le virus était de retour dans le pays en fin 2020.

Mi-décembre 2020, de nouvelles contaminations ont été identifiés via des travailleurs en provenance de Birmanie. Le virus s’est alors assez répandu dans le royaume. Début Janvier 2021, la Thaïlande a donc décidé de revenir à l’étape du confinement à leur manière : de nombreux lieux ont été fermés, et les cafés et restaurants pouvaient servir à manger sur place jusqu’à 19h. Le gouvernement conseillait aux thaïlandais de ne pas sortir de chez eux et de télétravailler pour tout ceux qui pour cela était possible. La population a donc en grande partie désertée les rues. Depuis fin janvier 2021, le gouvernement thaïlandais a assoupli les mesures progressivement. La vie a donc repris son cours, mais toujours sans touristes.

Pour cette nouvelle “vague” d’avril 2021, pour l’instant, il s’agit surtout de limiter les déplacements entre Provinces. Un quarantaine est donc mise en place pour les personnes qui se déplacent entre certaines provinces. Cela a eu pour effet de limiter les déplacements lors des fêtes de Songkran (nouvel an thaïlandais) début Avril.

La Thaïlande parle d’une vraie réouverture des frontières pour les touristes pour Octobre 2021 sous certaines conditions qui pourraient être les suivantes :

  • Pour les personnes vaccinées : le vaccin devra être fait au minimum 14 jours avant le départ et au maximum 3 mois avant, test PCR 72 heures avant le vol, 3 jours de quarantaine à l’arrivée puis test PCR.
  • Pour les personnes non vaccinées : test PCR 72 heures avant le vol, 14 jours de quarantaine à l’arrivée puis test PCR.

Tout cela n’est bien sur qu’hypothétique et évoluera très certainement.

Source officielle en anglais 

Source française 

 

Le covid en Malaisie

A savoir sur le coronavirus en Malaisie

En date du 15/05/2021, il y a eu 1 902 morts du coronavirus en Malaisie. Le 1er cas de covid 19 a été détecté le 24 Janvier 2020.

Comme pour la Thaïlande, des vols de rapatriement ont été (plus ou moins) organisé à partir de fin Mars pour les gens qui le souhaitaient.

A date, les frontières malaisiennes sont toujours fermées sauf pour (sous réserve de validation des justificatifs présentés) :

  • personnes ayant certains titres de séjour
  • conjoints de ressortissants malaisiens ayant un “Long Term Social Visit Pass”

Le confinement en Malaisie

Un confinement partiel a été proclamé en Malaisie à partir du 18 Mars 2020 et jusqu’au 9 juin 2020. Puis, à partir du 10 juin 2020 et jusqu’au 31 Août 2020*, la Malaisie est passé en “Recovery MCO” avec un déconfinement pas tout à fait complet et la mise en place de gestes barrières. Depuis le 1er Août, le port du masque est officiellement obligatoire dans les transports en commun et les lieux publics.

*Edit : la période de Recovery MCO a été prolongé jusqu’à au moins mi Janvier 2021 en Malaisie.

Est-il possible d’aller en Malaisie malgré le covid 19 ?

A date, pour un étranger sans raison valable, il n’est officiellement pas possible de se rendre en Malaisie. Les personnes autorisées à entrer sur le territoire doivent de soumettre à une quatorzaine dans un hôtel, à leur frais.

Il y a des touristes en Malaisie, ce sont les personnes qui ont eu la chance de rester dans le pays pendant le confinement.

 

Source française 

 

Le covid au Vietnam

A savoir sur le coronavirus au Vietnam

En date du 16/05/2021, il y a eu 37 morts du coronavirus au Vietnam. Le 1er cas de covid 19 a été détecté le 23 Janvier 2020. Il n’y a eu aucun mort du coronavirus au Vietnam avant le 31 Juillet 2020.

A partir du 22 Mars, les frontières vietnamiennes ont été officiellement fermées.

Comme partout, des vols de rapatriement ont été (plus ou moins) organisé à partir de fin Mars pour les gens qui le souhaitaient. Toutefois, de nombreux hôtels ont fermé ou ont refusé d’accueillir des européens, à qui l’ont conseillait très fortement de rentrer dans leur pays d’origine.

La frontière avec la Chine a été fermé dès le 1er février 2020.

Le confinement au Vietnam

Un confinement a été mis en place au Vietnam à partir de début avril 2020, mais les écoles étaient déjà fermées auparavant. Des quarantaines étaient déjà en place dans les régions du pays les plus touchées par le virus. Etant donné que le nombre de cas évoluait dans le bons sens, le déconfinement progressif a commencé dès le 22 avril 2020 au Vietnam.

Après 100 jours sans nouveau cas de coronavirus, des personnes ont été testé positives fin Juillet 2020. Des quarantaines ont été remises en place dans les zones les plus touchées.

Les gestes barrières sont donc en place dans tout le pays.

Le Vietnam fait parti des pays qui ont eu le moins de victime du coronavirus.

Est-il possible d’aller au Vietnam malgré le covid 19 ?

Aujourd’hui, les étrangers ne sont officiellement pas acceptés au Vietnam sauf sur autorisation préalable des autorités vietnamiennes. Les personnes autorisées doivent se mettre en quatorzaine à leur arrivée, à leur frais.

Mi-septembre, la compagnie aérienne nationale vietnamienne a annoncé la réouverture de ses vols uniquement en interne pour le moment.

Le gouvernement vietnamien échange avec le Japon pour rouvrir les frontières à ces derniers dans les semaines à venir.

Comme en Thaïlande, la vie des locaux au Vietnam a repris son cours quasiment de manière normale, sauf dans les zones touristiques qui sont donc toujours sans touristes.

Malgré la situation mondiale, le Vietnam a réussi à ne pas sombrer et annonce une croissance du PIB de 2,91% en 2020 !

Source en français 

 

Le covid en Indonésie

A savoir sur le coronavirus en Indonésie

En date du 16/05/2021, il y a eu 48 096  morts du coronavirus en Indonésie dont environ un peu plus de 500 à Bali. Le 1er cas de covid 19 a été détecté mi-janvier 2020 sur l’île de Java.

Les frontières indonésiennes ont été fermé le 2 Avril 2020. Seules certaines personnes étaient autorisés à entrer sur le territoire (sous réserve de validation des justificatifs) :

  • personnes ayant un permis de résidence
  • diplomates
  • personnes en mission officielle

Les déplacements internes en Indonésie ont pu reprendre depuis le 7 juin, mais les personnes qui se déplacent dans le pays doivent impérativement télécharger l’application nationale Covid 19 sur leur téléphone portable.

Le confinement en Indonésie

Il y a peu d’information sur le confinement en Indonésie. Ce que j’ai lu, c’est que les hôtels ont fermé début Avril 2020 sur l’île de Bali et ont progressivement réouverts à partir du 9 Juillet 2020. Le port du masque est largement répandu parmi les habitants. Il n’y a pas eu de confinement imposé par l’état, mais les habitants semblent s’être plus ou moins confinés d’eux-mêmes si ils le pouvaient. Toutefois, les contrôles sont fréquents pour éviter les rassemblements.

Des mises en quarantaine s’opèrent dès qu’un foyer infectieux est détecté.

La situation sur l’île de Bali est compliqué car l’économie est à l’arrêt étant donné sa dépendance au tourisme.

Est-il possible d’aller en Indonésie malgré le covid 19 ?

Les frontières indonésiennes sont toujours officiellement fermées sauf pour les personnes autorisées listées au dessus. Ces dernières doivent présenter des tests PCR négatifs à leur arrivées ou, si elles n’en ont pas, doivent se soumettre à un test et attendre le résultat. Dans tous les cas, elles doivent impérativement télécharger l’application nationale.

Le gouverneur de Bali a annoncé récemment que les frontières de l’île allaient rouvrir très prochainement pour que les touristes puissent revenir y passer des vacances. Un visa “business” a été mis en place en décembre pour se rendre sur l’île en passant par un système de sponsorship (comptez environ 300€) qui permet d’avoir un visa de 60 jours renouvelable pendant 6 mois. Mais ce système semble à date mis en pause pour une durée encore inconnue.

La ville de Jakarta souhaite une campagne de vaccination massive dans la capitale sous peine d’amende pour ceux qui ne respecteront pas cela.

 

Source en français 

 

Le covid à Taïwan

A savoir sur le coronavirus à Taïwan

En date du 16/05/2021, il y a eu 12 morts du coronavirus à Taïwan. Le 1er cas de covid 19 a été détecté le 21 janvier 2020 à l’aéroport de Taïwan.

Depuis le 19 Mars 2020, en réponse à la pandémie, Taïwan a mis en place un visa pour entrer sur son territoire. 4 catégories de personnes sont autorisées à entrer à Taïwan :

  • ressortissants taïwanais
  • les résidents étrangers détenteurs d’une ARC
  • les personnes ayant un titre de séjour valide
  • les diplomates

Depuis le 29 juin, les personnes originaires de Hong-Kong et de Macao peuvent également se rendre à Taïwan à condition que leur venue ne soit pas à des fins touristiques.

Toutes les personnes entrant sur le territoire doivent se soumettre à une mise en quarantaine à leur arrivée. La durée que l’isolement dépend de la région de provenance.

Le confinement à Taïwan

Il n’y a pas eu de confinement stricte à Taïwan, ni même de fermeture des écoles ! Tous les commerces sont restés ouverts. Par contre, les geste barrières, le port du masque et la prise de température sont très vite devenus le quotidien des taïwanais qui ont d’eux-mêmes réduit leurs différentes sorties pendant le plus haut de la crise.

Depuis décembre, les voyageurs arrivant à Taïwan étaient soumis à des tests de températures et la frontière avec la Chine a été fermé le 7 février 2020.

Est-il possible d’aller à Taïwan malgré le covid 19 ?

Rien n’est vraiment précisé, mais il semble qu’il ne soit pas possible, à date, de se rendre à Taïwan.

Toutefois, la vie des locaux a clairement repris son cours et de nombreux évènements ont lieu dans le pays.

 

Source en français 

 

Le covid au Sri Lanka

A savoir sur le coronavirus au Sri Lanka

En date du 16/05/2021, il y a eu 962 morts du coronavirus au Sri Lanka. Le 1er cas de covid 19 a été détecté le 27 janvier 2020.

Le confinement au Sri Lanka

A partir du 23 Mars 2020, 45 centres de confinement ont été mise en place pour héberger les personnes atteintes du covid 19 au Sri Lanka. 3 500 personnes ont séjourné dans ces centres donc 31 étrangers issus de 14 pays différents. Un système de tracking a été mis en place par le gouvernement à partir du 25 Avril 2020 et des mesures d’auto-confinement ont été prises.

Un couvre-feu a été instauré au Sri Lanka à partir du 20 Mars 2020 et les vols commerciaux ont progressivement stoppé à partir du 25 Mars 2020. Pue d’informations circulent sur l’épidemie de Covid au Sri Lanka, mais il n’y a pas eu de confinement officiel imposé aux habitants.

Il semble que le couvre-feu imposé ait été levé le 11 Mai 2020, mais les rassemblements semblent toujours interdits dans le pays.

Les élections ont tout de même été organisé le 5 Août avec port du masque obligatoire et distribution de gel hydroalcoolique.

A date, certaines zones sont en train de remettre en place de nouvelles restrictions, notamment à Colombo où de nouveaux cas ont été identifié ces derniers jours.

Est-il possible d’aller au Sri Lanka malgré le covid 19 ?

L’aéroport de Colombo à réouvert ses portes le 21 janvier 2021. Pour s’y rendre, quelques démarches sont à faire :

  • Prévoir votre itinéraire pour les 14 premiers jours de votre séjour en réservant vos nuitées dans l’un (ou plusieurs, vous pouvez faire un circuit) des 46 hébergements validés par le gouvernement.
  • Faire une demande de visa sur le site dédié en fournissant les justificatifs de réservation d’hébergement et en payant 35 dollars. Le visa vous sera donc délivré.
  • Faire un test PCR 72 heures avant le décollage de votre avion, puis tous les 3 jours une fois sur place (les frais des tests sur place seront à votre charge, c’est à 40 dollars à chaque tests)
  • Souscrire à une assurance qui coûte 12 dollars et qui couvrira vos frais de santé si besoin

Au bout de 14 jours et si vos tests sont négatifs, vous êtes totalement libre d’aller où vous le voulez dans le pays, et plus aucune obligation de loger dans l’un des 46 hébergements validés par le gouvernement.

Certes les mesures sont un peu strictes sur les 14 premiers jours, mais sincèrement, je trouve ça tout de même assez libre et je pense que ça vaut le coup !

 

Source française 

 

Le covid au Japon

A savoir sur le coronavirus au Japon

En date du 16/05/2021, il y a eu 11 461 morts du coronavirus au Japon. Le 1er cas de covid 19 a été détecté le 16 janvier 2020.

Les frontières japonaises ont été fermées à partir de fin Mars. Depuis fin Juillet 2020, quelques vietnamiens et thaïlandais sont autorisés à venir au Japon dans le cadre d’un accord entre les pays. D’autres pays asiatiques devraient suivre dans les jours/semaines à venir via la conclusion d’accords.

Le confinement au Japon

Officiellement, le confinement au Japon était recommandé mais non imposé à partir du 7 Avril et jusqu’à la fin fin Mai 2020. les écoles ont été toutefois fermées au début de cette période.

Aujourd’hui, au Japon, la vie a bel et bien repris de manière normale dans le pays, avec port du masque quasiment partout.

Est-il possible d’aller au Japon malgré le covid 19 ?

A date, pour un touriste français, il n’est pas possible de se rendre au Japon, seuls les voyageurs répondant à certains conditions sont autorisés à entrer sur le territoire japonais (expatriés, femmes et hommes d’affaires, étudiants, professeurs, athlètes des JO 2021, japonais).

Le gouvernement japonais a annoncé que les spectateurs de JO non résidents au Japon n’auraient pas l’autorisation de venir sur leur territoire. Les frontières ne seront pas donc réouvertes pour les touristes pour le printemps 2021. Ils semblent plutôt miser sur septembre ou octobre 2021.

Source française

 

Quoi qu’il en soit, si vous avez prévu de voyager dans l’un de ces pays ou dans n’importe quel autre pays d’Asie, renseignez-vous bien auprès des ambassades et des compagnies aériennes. Tout évolue très vite.. !

 

 

Vous avez aimer lire cet article ? Dites le 🙂

4.9 / 5. Merci ! 8

4 réponses à « Le Covid 19 en Asie, ce qu’il faut savoir »

  1. Mon mari est malaisien et mes beaux-parents habitent Kuala Lumpur, je ne sais pas quand on pourra y retourner… 🙁

    1. Oh la la, c’est terrible 🙁 … Bon courage ! J’espère que les choses vont s’arranger bientôt !

  2. Pays le plus touche du Moyen-Orient, avec plus de 7.500 morts, l’Iran a rouvert ses restaurants ainsi que ses principaux sanctuaires chiites. Les mosquees iraniennes, fermees depuis mi-mars dans le cadre du combat contre la propagation du nouveau coronavirus, ont rouvert le lundi 4 mai dans 30% des comtes du pays, a annonce le president Hassan Rohani. Et depuis le 30 mais, les prieres collectives ont repris dans toutes les mosquees du pays et ce malgre le fait que l’epidemie de Covid-19 semble repartir a la hausse.  

  3. Le 11 mars, l’Organisation mondiale de la Sante a qualifie de pandemie l’epidemie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernes sur le site du Centre europeen de prevention et de controle des maladies ).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *