Mes 5 huiles essentielles pour voyager


Bien-être, Corps au naturel / jeudi, décembre 17th, 2020
Share Button

J’ai découvert les huiles essentielles il y a quelques années et je les utilise régulièrement. Attention, ce n’est pas anodin d’utiliser des huiles essentielles, si vous suivez des traitements, si vous avez des problèmes de santé, ou encore des allergies, renseignez-vous et demandez conseil à un professionnel. Je ne suis pas médecin ou aromathérapeute, je vous donne mes conseils qui n’ont pas valeur de prescriptions.

 

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont issues des plantes. Elles sont utilisées depuis des milliers d’années, pas forcément sous le même forme exacte que celles que l’on connait aujourd’hui. Ce sont donc des traitements naturels.

Les huiles essentielles sont en fait des essences végétales et sont issues soit d’extraction à la vapeur, soit d’une distillation à froid. Elles sont très concentrées et sont donc des essences distillées de la plante d’origine. Elles sont puissantes et doivent être prises au sérieux, à ne pas utiliser sans précaution donc.

A date, on trouve un peu de tout, et toutes les huiles essentielles vendues ne se valent pas d’un point de vue qualité.

Je vous conseille d’acheter des huiles essentielles bio pour assurer une certaine qualité et de bien lire les étiquettes avant d’acheter.

 

Les limites des huiles essentielles ?

Comme expliqué précédemment, les huiles essentielles ne sont pas sans risque sous prétexte qu’elles sont naturelles. Les plantes ont des propriétés qui ne sont pas adaptées à tout le monde. Ainsi, si vous suivez un traitement médical, si vous avez une pathologie (asthme ou autre maladie respiratoire par exemple) ou encore des allergies, je vous conseille vivement de demander conseil à un professionnel qui saura mieux vous conseiller et vous guider afin de ne pas utiliser des huiles essentielles qui pourraient vous être néfastes. Egalement, si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, attention, de nombreuses huiles essentielles sont contre-indiquées. Là encore, il faut demander conseil à un professionnel, que je ne suis pas.

Autre précaution importante : il ne faut pas faire durer un traitement aux huiles essentielles plus de 3 semaines d’affilées. Il est important de faire des pauses au minimum d’une semaine entre deux traitements.

 

Quelle huiles essentielles utiles pour voyager ?

J’utilise donc les huiles essentielles souvent en prévention mais aussi pour essayer de guérir les petits maux en voyage. J’en ai toujours dans ma trousse de toilette et plus particulièrement ces 5-là :

Tea Tree

Originaire d’Australie, c’est l’huile adaptée aux infections et aux inflammations (muqueuses et peau). En effet, elle a des propriétés antifongiques, antibactériennes et antivirales. Elle peut être utilisée pure, mais comme toutes les huiles essentielles, je vous conseille d’éviter ou alors en toute petite dose (1 à 2 gouttes au maximum). Personnellement, je m’en sers pour venir à bout d’un petit bouton sur le visage par exemple. Je mets une goutte sur mon doigt (préalablement lavé) et je le dépose sur la plaie. Attention, ne faites pas cela avant d’aller au soleil car vous risquez une réaction. Une fois sèche, n’hésitez pas à hydrater votre peau car personnellement, l’huile essentielle de tea tree à tendance à assécher un peu ma peau. Vous pouvez également mélanger cette goutte à une huile végétale pour la répandre sur votre visage. Evitez bien les yeux.

Au delà de ces effets sur la peau, l’huile essentielle de Tea Tree renforce le système immunitaire.

Niaouli

L’huile essentielle de niaouli est principalement connue contre les infections respiratoires. C’est d’ailleurs comme ça que je l’utilise que ce soit en voyage ou chez moi. En effet, elle a des vertus antiinfectieuses, expectorantes et stimulent le système immunitaire. C’est un puissant antiviral. Personnellement, je la trouve très efficace et je l’utilise en mode réflex dès que je sens le rhume ou la crève arriver :). Je l’utilise uniquement en diffusion dans l’air.

Lavande vraie

L’huile essentielle de lavande vraie est connue pour différentes vertus, mais mon utilisation se limite à l’aspect relaxant. Je la trouve vraiment très efficace en cas de pic de stress ou encore quand je n’arrive pas à m’endormir. L’odeur n’est pas aussi forte que ce que j’imaginais avant de l’utiliser, c’est très agréable et ça fonctionne vraiment bien. Je vous la recommande fortement, même si vous n’êtes pas fan de l’odeur de la lavande à la base, ici, l’odeur est douce et très agréable, sans être trop prononcée.

Ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara est très connue pour son efficacité sur les différents troubles ORL (rhinites, rhinopharyngites, toux grasses,…). Elle est antivirale et est très souvent utilisée également en prévention contre la grippe saisonnière. Certains aromathérapeutes estiment que c’est l’un des plus puissants antiviraux naturels (connus).

Personnellement, je l’utilise dès que je sens un gros coup de fatigue arriver, un peu comme le Niaouli, dès que j’ai des petits symptômes de rhume ou autre. Je la trouve très efficace. Il est nécessaire de l’utiliser plusieurs jours d’affilés bien sûr, ce n’est pas un remède miracle qui fonctionne one-shot. Pour moi, si vous ne devez prendre qu’une seule huile essentielle, alors prenez la Ravintsara, c’est la plus utile et multifonction.

Menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est mon alliée contre les maux de tête ! On lui accorde également des vertus en cas de chocs, coups ou encore piqures, pour aider à la digestion et contre les nausées. Je ne saurais vous dire si cela fonctionne car je ne l’utilise pas pour ces maux-là. En général, je dépose une goutte sur chaque index et je me masse les tempes, ou alors que je la diffuse dans l’air ambiant. Franchement, c’est très efficace et cela fonctionne sur moi. Après, je ne suis pas du tout une grosse migraineuse, donc je ne pourrai pas vous dire si c’est aussi efficace dans ce cas-là, à vous de tester :).

 

Comment j’utilise les huiles essentielles en voyage ?

J’ai toujours des petits flacons dans ma trousse de toilette et souvent un roll-on pour l’huile essentielle de menthe pour faciliter l’utilisation, surtout que je peux être amené à m’en servir sans avoir la possibilité de me laver les mains. Le roll-on est donc super efficace et pratique dans ce genre de situations.

Je possède aussi un diffuseur nomade très très compact. Il s’agit en fait d’une pierre qui se trouve dans une petite boite en métal. La diffusion se fait par capillarité. Quand vous voulez arrêter, vous fermez la boite et voilà. C’est pas cher du tout et très efficace pour le glisser très facilement dans un sac.

 

Diffuseurs huiles essentielles
Diffuseurs huiles essentielles

 

Il existe aussi des diffuseurs qui fonctionnent en USB avec une petit lumière, je trouve ça plutôt pas mal et un bon compromis entre celui que vous mettez dans votre poche et le vrai diffuseur d’intérieur.

Où trouver des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles se trouvent un peu partout, pas toujours de bonne qualité. N’étant pas aromathérapeute, le seul conseil que je vous donne c’est de la prendre bio ! Vous pourrez trouver de bonne huiles essentielles bio chez Onatera qui propose des gammes intéressantes de plusieurs marques et donc à un peu tous les prix. Vous pouvez donc faire selon vos possibilités et vos envies !

Vous pouvez également en commander chez Léa Nature qui propose de très bonnes huiles essentielles bio de bonne qualité.

 

Et vous, quelles sont les huiles essentielles que vous emportez toujours avec vous ?

 

Enjoy !

 

5 huiles essentielles indispensables en voyage
5 huiles essentielles indispensables en voyage

Vous avez aimer lire cet article ? Dites le 🙂

0 / 5. Merci ! 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *