La mode et l’écologie


Ecologie, Zéro déchet / mardi, août 4th, 2020
Share Button

Qui ne s’est jamais posé la question : la mode est-elle éthique ? Vaste sujet 🙂

Je pense que personne n’est passé à côté du scandale du Rana Plaza en Avril 2013. C’est, personnellement, un des événements qui m’a fait me poser des questions et entamer progressivement ma remise en question sur ma consommation de vêtements. Je ne dis pas que j’ai totalement stoppé mes achats dans les enseignes de fast fashion d’un jour à l’autre, mais je me suis posées des questions avant d’agir, quelques années plus tard.

Aujourd’hui, on nous parle du scandale des Ouïghours, mais malheureusement, ce n’est pas le seul… Je vous conseille d’ailleurs le film “Made In Bangladesh” qui relate la vie des couturières et leur condition de vie déplorable.

L’aspect humain

Et oui, avant l’aspect écologique, je me suis donc posé des questions sur les aspects humains. Dans quelles conditions travaillent les couturières des grandes marques qui nous vendent des habits à très bas prix ? Quels salaires leur donne-t-on ? Est-ce suffisant pour le pays dans lequel elle vivent ? Est-ce qu’elles mettent leur vie en danger en manipulant certaines matières ? … Et bien, croyez moi ce n’est pas joli joli.

Reprenons l’affaire du Rana Plaza, cet immeuble qui s’est écroulé le 24 avril 2013 et qui a 1127 morts au Bangladesh. Il abritait plusieurs ateliers de confection pour des grandes marques internationales. Quelles sont ses marques ? On ne connait pas de manière exhaustive toutes les marques qui faisaient fabriquées des vêtements dans ces ateliers, mais on sait que parmi elles, il y avait par exemple Primark ou Mango (parmi d’autres évidemment !). C’est donc comme ça que ces marques arrivent à nous vendre des vêtements à très bas prix : en faisant travailler des ateliers qui se trouvent dans des immeubles tellement insalubres qu’ils finissent par s’écrouler. En d’autres termes, nous portons des vêtements fabriqués par des gens qui mettent leur vie en danger, pour nous simple plaisir ! C’est inadmissible !

Petit focus sur les conditions de travail des couturières en Inde. Elles travaillent au minimum 48 heures par semaine avec parfois jusqu’à 12 heures supplémentaires. Et pour ce travail, elles touchent moins de 60€/mois !! En effet, elles sont souvent payées à la tâche, ce qui revient à leur donner un salaire plus bas que le salaire minimum normalement autorisé. Et je ne vous parle même pas de la Chine, du Vietnam ou encore de l’Indonésie.

Comment une marque peut cautionner cela ? Comment pouvons-nous acheter des vêtements fabriqués dans de telles conditions ? Il est indispensable que nous prenions tous connaissance de ces données pour éviter de tomber dans le piège des grandes marques qui nous inondent de leur boutique à chaque coin de rues !

 

L’aspect environnemental

Autre point important à prendre en considération lorsque l’on parle de l’industrie du textile dans le monde, c’est l’aspect environnemental. Les matières utilisées consomment énormément de ressources naturelles avant d’arriver dans notre dressing. Par exemple, pour fabrique un jean, cela nécessite environ 10 000 litres d’eau ! Oui, dix mille litres d’eau, plus de 785 douches ! 4% de l’eau potable que nous consommons est destiné à l’industrie textile !

Et puis, imaginez le transport nécessaire d’abord pour la récolte des matières premières, l’assemblage, le tissage, la couture avant son arrivée en Europe, au sein de nos magasins. On estime qu’avait d’arriver dans notre placard, un jean a parcouru 2 fois et demi le tour du monde, soit 65 000 kms !

 

Les solutions pour lier mode et écologie

Vous l’aurez compris, il faut trouver des solutions pour réduire ces problèmes au sein de l’industrie du textile. A notre échelle, nous ne pouvons pas directement changer les choses, mais nos actions feront bouger les industries, car n’oubliez jamais que vous votez via vos achats !

Se renseigner sur les marques

Avant tout achat, il est indispensable de se renseigner sur les marques. Pour cela, j’utiliser deux principales sources :

  • L’application “Clear Fashion” : elle vous permet de connaître les aspects sur lesquels une marque est plus ou bien notée. Vous entrez donc le nom de la marque / de l’enseigne et vous aurez accès aux notations de 4 aspects (Environnement, humains, santé et animaux). L’application vous indique aussi le lieu de production des produits ainsi que la dernière date de mise à jour. Vous avez également la possibilité de scanner directement un article (l’étiquette qui se trouve directement dans le vêtement, pas celle mentionnant le prix). Je trouve que cette application est vraiment top pour vous aider dans votre processus d’achat et prendre les bonnes décisions !
  • Le générateur de Marqu’IZ : Céline, du site Iznowgood a mis en place un générateur de marque eco-friendly et/ou éthique. Elle le met à jour régulièrement en proposant de nouvelles marques. Vous pouvez choisir le type de produits que vous cherchez, une gamme de prix, un lieu de production, une cause à défendre ! C’est très complet ! Je l’utilise dès que j’ai besoin d’un vêtement ou d’une paire de chaussures. Foncez !

Où acheter ?

Via l’application Clear Fashion, vous pourrez donc identifier si les marques que vous avez l’habitude d’acheter sont fidèles à vos valeurs !

Il existe aussi plusieurs sites que j’apprécie tout particulièrement pour acheter des produits qui me correspondent :

  • DreamAct : cette marketplace vous propose un très grand nombre de marques à tous les prix ! Vêtements, accessoires, chaussures, sacs, pour homme comme pour femme et même des accessoires pour la maison ! C’est très complet !  J’adore vraiment cette plateforme que je vous recommande chaudement.
  • Ethic2hand : Marion propose ici le Vinted français et éthique. Que du bonheur ! Vous trouverez donc des produits de seconde main de marques éthiques, mais également des fins de collection de ces mêmes marques. C’est tellement pratique, je trouve que le concept est juste GE-NIAL !

Je ne vais pas vous donner toutes les marques made in France qui existe, mais vous en connaissez forcément. Par exemple, tout le monde connait Le Slip Français : de la mode éthique et très stylé !

La vraie bonne solution est de réduire sa consommation. Mais on a tous des vêtements qui s’abîment, une paire de chaussures hors d’usage, un sac inutilisable,… En utilisant nos vêtements et accessoires jusqu’à leur fin de vie et en les remplaçant (lorsqu’ils sont hors d’usage) par leur version plus éthique et écologique, les grosses industries devront changer leur manière de travailler pour proposer des produits moins polluants et qui respectent les personnes qui les fabriquent !

Si vous souhaitez acheter de seconde main, je vous donne aussi tous mes conseils 🙂

 

Enjoy !

Mode et Ecologie
Mode et Ecologie

 

 

 

Sources
Egalité Hommes-Femmes en Inde (Oxfam)
CES TRAVAILLEURS INVISIBLES QUI TRIMENT POUR QUELQUES ROUPIES
7000 à 10 000 litres d’eau pour fabriquer un jean
La vie d’un jean

pinit fg en rect red 28

Vous avez aimer lire cet article ? Dites le 🙂

0 / 5. Merci ! 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *