Galle, la ville fortifiée


Destinations asiatiques, Le Sri Lanka / jeudi, janvier 31st, 2019
Share Button

On m’a plusieurs fois dit que Galle était une ville très (trop) touristique. Alors oui, la ville fortifiée semble n’attirer que les touristes, toutefois, ça fait parti du jeu ! Mais personnellement, j’ai trouvé cette ville très calme (intra-muros si on peut dire) et beaucoup plus agitée dans la partie où vivent réellement les locaux. Galle est en bord de mer, enfin plutôt en bord d’océan, et je trouve que ces villes ont toujours un rythme de vie beaucoup plus détendu comparées aux autres « grandes » villes. Nous sommes arrivés à Galle en provenance de Colombo, la différence nous a fait un grand bien.

 

Comment se rendre à Galle ?

Comme toujours au Sri Lanka, je vous conseille de prendre le train pour vous déplacer à travers le pays. Nous avons donc pris un train au départ de Colombo. Ce trajet nous a coûté l’équivalent de 2€ pour environ 3h30 de train.

Colombo est à 150 kms au Nord de Galle. Le train était bien chargé et nous avons voyagé debout. Mais sincèrement, ce n’était pas si difficile que ça, nos sacs étaient rangés donc nous ne les portions pas et il y avait de l’air (pas de portes ni de fenêtres fermées dans les trains sri-lankais). Au moins, vous êtes en contact avec les locaux, qui sont souvent curieux et vous parlent. Ici, nous avons encore vu l’intérêt de voyage avec des sacs à dos et non des valises, car cela nous aurait clairement compliqué la vie !

Pour acheter votre billet pour aller de Colombo à Galle, il vous suffira de vous rendre au guichet de la gare. Nous avions acheté notre billet juste avant de monter dans le train. Vous pouvez voir les horaires grâce à Rome2Rio ou encore 12GoAsia.

 

Où se loger à Galle ?

Nous avions choisi une guesthouse derrière la gare de Galle et donc en dehors de la ville fortifiée. Nous avons été super bien accueilli et on nous a même donné une chambre plus grande prévue ! Nous avons séjourné au Home Living Unit. Un petit dej au top, une chambre spacieuse, bref nous étions vraiment bien ! Nous l’avions réservé via Agoda.

Les propriétaires sont vraiment très arrangeant et très sympa. Vous serez bien placés, car il y a pleins de petits resto et bars autour, tout en étant très au calme. Un lieu que j’ai trouvé personnellement idéal car c’est en plus à 2 pas de la gare !

 

A savoir sur la ville de Galle

Il faut savoir que cette partie de Galle a été construite par leur européens, principalement les portugais puis les hollandais. Il y a donc un fort passé lié à l’époque coloniale qui se ressent vraiment en visitant la ville. La ville de Galle a été très touché lors du tsunami en 2004, plusieurs milliers de personnes sont mortes dans cette ville.

On trouve encore quelques demeures hollandaises en se baladant dans la ville !

 

Galle, visiter la ville fortifiée

Le cœur de la ville de Galle se trouve entre des fortifications construites donc par les européens pour se protéger. Cette partie de Galle est très peu fréquentée par les locaux, enfin en tout cas c’est comme ça que je l’ai ressenti. Alors oui, on trouve plus de touristes, mais c’est tout de même agréable. Il y a pleins de petites boutiques, bars et restaurants. Les prix sont un peu plus chers mais restent tout à fait raisonnables, soyons réalistes.

C’est un peu étrange de voir ce genre de ville et d’architecture au Sri Lanka ! Je dois vous dire que je ne m’y attendais pas vraiment. Je me suis sentis projeter en Europe le temps de ma visite de la partie de la ville qui se trouve entre les fortifications : le style des bâtiments, des murs blancs, des petits bars ou café comme on a l’habitude d’en voir en France ou en Angleterre,… Grande surprise ! L’influence de l’Europe ne peut pas être ignorée, elle se voit e se ressent très fortement dans la ville de Galle.

Et pour être 100% honnête, j’ai vu très peu de monde dans cette partie de la ville. C’était en Janvier, peut-être que c’est une période creuse pour le Sri Lanka, mais nous étions assez surpris d’y voir aussi peu de monde alors qu’on nous avait dit que c’était une ville très touristique.

Galle, côté fortification
Galle, côté fortification

Les plages de Galle et aux alentours

Les plages qui se trouvent dans l’enceinte de la ville de Galle ne sont pas top, à mon goût. Je vous conseille donc d’aller en dehors de Galle (il y a de nombreux trains qui desservent les villes alentours, plusieurs fois dans la journée).

Je suis allée passer une journée à Unawatuna pour aller à Jungle Beach. Lorsque vous arrivez à la gare, prenez un tuk-tuk. Le trajet est cours mais monte fortement. Nous avons payé 300 roupies (après négociation). Le chauffeur du tuk-tuk vous déposera sur le parking de la plage et vous n’aurez plus qu’à traverser une mini-jungle pour arriver à la plage. Ne restez pas sur cette 1ère plage, traversez là en vous dirigeant vers la gauche, continuez à travers les rochers et vous arriverez sur une 2ème plage, beaucoup plus agréable !

Nous avons passé un peu de temps sur cette 2e plage, puis nous revenu sur la 1e pour manger. Quel bonheur de manger pour pas cher, des produits ultra frais, les pieds dans le sable et face à l’océan indien. Un vrai kiff !

 

Jungle Beach
Jungle Beach

Attention, pour retourner à la gare, le tuk-tuk que nous avions trouvé voulait que l’on paye 600 roupies, nous avons bien évidemment refusé. Nous avons commencé à descendre à pied (quelques mètres seulement) et un autre tuk-tuk est venu et à accepter 300 roupies. Négociez bien 🙂 car vous êtes avant tout un touriste pour eux. Ce n’est pas de l’arnaque, ils essaient de gagner leur vie comme ils peuvent.

Si vous restez plus longtemps à Galle, je vous conseille de vadrouiller autour de la ville en train car il y a de nombreuses plages à deux pas de Galle et dont le trajet en train ne vous coûtera pas grand chose, profitez-en !

 

Enjoy !!

pinit fg en rect red 28

Vous avez aimer lire cet article ? Dites le 🙂

0 / 5. Merci ! 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *