Quelles alternatives aux éponges jetables ?


Ecologie, Zéro déchet / lundi, juin 15th, 2020
Share Button

Je suis une grande consommatrice d’éponges car je n’aime utiliser une éponge sale ou abîmée. J’ai donc tendance à rapidement jeter à la poubelle une éponge que je ne trouve pas en assez bon état ou trop tâchée… Sauf que d’un point de vue écologique, jeter une éponge toutes les 2-3 semaines, c’est vraiment pas terrible ! Je me suis donc penchée sur les alternatives possibles. Je vous lire ici mes découvertes !

 

A savoir sur les éponges vendues en grandes surfaces

On connait tous ces petites éponges jaunes et vertes qui finissent très vite par s’abimer. Je me suis penchée sur le sujet pour savoir comment elles étaient fabriquées. A la base, une éponge est quelque chose de très naturel que l’on trouve dans les océans puisqu’il s’agit en fait d’un animal. Nous nous sommes donc inspirés de cet animal sous-marin pour reproduire, plus ou moins, ce système-là chez nous.

On utilise donc aujourd’hui des matières synthétiques pour fabriquer les éponges que l’on connait tous et qui trônent dans nos cuisines. Elles ne sont donc pas du tout biodégradables et polluent notre planète. Mais soyez rassurer, il existe des alternatives beaucoup plus durables et tout autant efficaces (voire même plus en fait !).

 

Le Tawashi : l’éponge DIY

Lorsque j’ai découvert cela, j’ai tout de suite trouvé ça génial. En plus d’être lavable, cela permet de ré-utiliser du tissu que l’on allait jeter. J’adore. Je me suis donc fabriqué un petit support pour pouvoir réaliser ces éponges tawashi, j’ai découpé des chaussettes orphelines et des manches de hauts trop abîmés.

C’est très facile à réaliser, on se prend vite au jeu. J’avais envie d’en faire plein 🙂 Je pense que c’est une super activité à faire avec des enfants car c’est vraiment très simple à réaliser !

 

Faire un Tawashi
Faire un Tawashi

 

Au début de l’utilisation, ça me convenait très bien, mais j’ai vite eu l’impression que ça ne nettoyait pas très bien, que ça n’absorbait pas du tout,… Cela doit très certainement venir des tissus que j’ai utilisé qui ne sont pas des plus efficaces. Je les ai lavé plusieurs fois pour les endurcir un peu, mais ça n’y faisait rien, ce système n’était pas très adapté pour l’utilisation que j’en faisais.

Mais je vous conseille de vous lancer car beaucoup de mes amies en utilisent et en sont très satisfaites ! Je pense que pour nettoyer une surface c’est largement suffisant, c’est d’ailleurs comme ça que je les utilise aujourd’hui. Mais pour faire la vaisselle, j’ai trouvé mieux 🙂

 

L’éponge lavable

J’ai donc jeté mon dévolu sur les éponges lavables. J’ai d’abord commencé par en faire une seule car je n’étais pas à l’abri de ne pas être satisfaite, encore une fois 🙂

C’est très facile à réaliser, plus rapide et facile lorsque l’on a une machine à coudre, mais si vous êtes adepte de la couture à la main, c’est tout à fait réalisable avec des grosses aiguilles. Je vous donne ici mon petit tuto pour réaliser facilement une éponge vous-même.

J’en suis super contente !!! C’est tellement pratique et dès qu’elle est un peu trop sale à mon goût, hop elle part à la machine et en ressort comme neuve. Pour moi, c’est vraiment l’idéal pour laver de la vaisselle pas trop sale (qui ne nécessite pas de frotter fort) ou nettoyer une table ou un plan de travail. Et puis, autant joindre l’utile à l’agréable en choisissant un tissu qui vous plait ou qui est assorti à votre cuisine par exemple ! Les possibilités sont très grandes.

Si vous n’avez pas l’âme d’une couturière, pas de panique, vous en trouverez très facilement sur internet. De nombreuses boutiques en ligne en vendent. Et encore mieux, de nombreuses bio ou autour du zéro déchet s’y sont mises aussi, c’est vraiment top !

Personnellement, j’en ai fabriqué et offert à plusieurs membres de ma famille à Noël dernier.

 

Mon tuto pour faire une éponge lavable
Mon tuto pour faire une éponge lavable

 

La brosse à vaisselle, en bois avec tête interchangeable

La brosse a vaisselle a été ma meilleure découverte ! C’est tellement pratique que je ne pourrais plus m’en passer ! C’est très efficace, facile à nettoyer, facile à changer, bref que des avantages. Cela ne coûte pas très cher en investissement à la base (j’ai payé la mienne quelque chose comme 3€) et il suffit juste de changer la tête lorsque celle-ci devient trop abîmée (j’envisage de changer la mienne que j’ai depuis 10 mois, la recharge coûte 1€50 dans mon magasin).

Je le trouve vraiment pratique car en plus de permettre de bien gratter la vaisselle lorsque c’est nécessaire, elle permet de ne pas avoir les mains constamment dans l’eau ! Très pratique, vous l’aurez compris, je suis conquise :). C’est une solution peu coûteuse donc et qui existe depuis très longtemps. Ma grand-mère a été très étonnée de me voir utiliser une brosse à vaisselle car pour elle, cela lui rappelle son enfance :). Comme quoi, ce genre de solutions sont très souvent remises sur le devant de la scène.

 

Et vous c’est quoi votre technique pour éviter les éponges jetables ?

 

Enjoy !

 

Vaisselle Zéro Déchet
Vaisselle Zéro Déchet

 

pinit fg en rect red 28

Vous avez aimer lire cet article ? Dites le 🙂

0 / 5. Merci ! 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *