Faire escale à Doha au Qatar


Le Moyen Orient / samedi, juin 15th, 2019
Share Button

Lorsque que nous avons été au Sri Lanka, nous avions une escale à Doha. On avait décidé de prendre une escale longue afin de découvrir cette ville dont on entend tant parler ! Je vous parle de mon quelques heures passées dans cette ville, capitale du Qatar.

 

Quel visa pour aller visiter le Qatar ?

A notre grande surprise, il n’y a pas besoin de visa pour rentrer au Qatar avec un passeport français. Nous avons donc passé la frontière très rapidement après notre atterrissage. Si vous voyagez avec la Qatar airways, il est possible de participer au tour qu’ils proposent pour leurs passagers en escale. Vérifiez les conditions précisément, mais cette excursion est gratuite. Par contre, il s’agit d’une visite de la ville de Doha en bus et en groupe. A vous de voir si cela vous convient ou pas. Mais sachez que vous avez donc la possibilité de faire le tour de la ville par vous-même ou de manière un peu organisée via un billet d’avion de la Qatar airways.

 

Quelques mots sur Doha

Doha est donc la capitale du Qatar avec un peu moins de 800 000 habitants. C’était à la base un petit port de pêche et de perles (dans les années 1850 environ). Après quelques années sous un protectorat britannique, Doha et le Qatar deviennent officiellement indépendants en 1971.

Le pays vit principalement grâce à ces activités pétrolières et du gaz. Le tourisme représente une toute petite partie des revenus du pays.

 

Se déplacer à Doha

Je ne vous apprends rien en vous disant qu’il “suffit” de prendre un taxi et la ville de Doha est à vous ! Ils ne prennent évidemment par la carte bancaire, retirez donc un peu d’argent à l’aéroport ça sera plus facile.

Comme dans tous les aéroports, il y a de nombreux taxis présents à la sortie qui vous emmèneront où vous le souhaitez.

Il existe également le métro entièrement automatique qui dessert l’aéroport de Doha et qui vous permet de rallier le centre de la ville assez rapidement. Vous pouvez simuler vos itinéraires et connaitre les prix sur le site de société qui gère le métro à Doha.

 

Et on a vu quoi en quelques heures à Doha ?

Pour donner un peu de contexte, nous avions fait un vol de nuit entre Paris et Doha. On était un peu fatigué, car entre l’excitation du voyage et le manque de confort (pour dormir) dans l’avion, nos heures de sommeil ont été très courtes. On a donc atterri à Doha tôt le matin (5h30 du matin !!), on a pris un café à l’aéroport et on a pris un taxi, en route pour découvrir Doha. On a demandé au chauffeur de nous déposer au cœur de la ville. Son visage a été très surpris, il ne savait pas vraiment où nous déposer 🙂 Il nous a proposé soit la palme où il y a tous les hôtels, soit un endroit qu’il a appelé “city center”. On était donc ravi de cette 2ème proposition que nous avons donc choisi. Au bout d’environ 25 minutes, il s’arrête et nous dit qu’on y est. On le paie, on descend et en fait, il s’agissait d’un immense centre commercial… Grosse déception. On a donc ouvert Google maps et on a marché un peu histoire de ne pas passer la journée dans un centre commercial alors que dehors il faisait un magnifique soleil et déjà 25 degrés (à 7h30 du matin).

L’heure très matinale nous a un peu desservi cat la ville dormait encore, mais au moins nous étions au calme 🙂

On a donc marché à travers la Diplomatic Area, au milieu d’immenses buildings et de grandes places bétonnées. Et on a même vu un Monoprix, pour le dépaysement on repassera :). C’était une zone où se trouve principalement des sièges d’entreprises et qui se réveillait donc progressivement avec l’arrivée de travailleurs qui venaient prendre leur poste dans leur bureau.

Puis on est finalement allée jusqu’à la Corniche de Doha qui longe l’eau. On a fait une longue balade. C’était très agréable, mais plus les heures avançaient, plus la fatigue se faisait sentir. L’heure de notre vol approchait également.

 

La Corniche à Doha
La Corniche à Doha

Je suis bien loin d’avoir visité toute la ville et je n’ai malheureusement pas pu aller voir le zouk, alors que c’est en général le genre de lieu que j’adore lorsque je visite une ville qui en possède. Si vous y allez, je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour car on m’a plusieurs fois dit que les différents zouks de Doha étaient très chouette !

 

L’aéroport de Doha

Nous sommes alors retourné à l’aéroport de Doha, toujours en taxi.

Il faut savoir que l’aéroport de Doha est une ville à lui tout seul. Il y a un nombre incalculable de boutiques, espaces de jeu, espaces de repos,… Il est difficile de s’y ennuyer. Des jeux d’arcade et des flippers sont à libre disposition des voyageurs, totalement gratuitement. On en a donc profité pendant le court moment avant de remonter dans l’avion pour le Sri Lanka.

 

Mon conseil sur une escale à Doha

Je pense que cette ville mérite d’être visité, mais plus que quelques heures. Je ne m’y vois pas y rester une semaine, mais à mon avis 2 jours suffisent. Je m’attendais à quelque chose de semblable à Dubaï, mais je n’ai rien vu de la sorte, ou alors si, mais uniquement le côté où il y a juste des hôtels. Une petite déception, mais je pense que je ne l’ai pas visité de la bonne manière car après discussion avec une hôtesse de l’air vivant à Doha, elle m’a expliqué que la ville de Doha pouvait donner une mauvaise image mais qu’elle cachait des quartiers très sympa à visiter !

Je vous conseille donc de visiter Doha lors d’une escale seulement si cette dernière est en pleine journée. Notre visite de la ville, tôt le matin était peu représentative de la vraie vie à Doha. Je pense que j’essaierais de revisiter la ville si j’ai l’occasion d’y faire une escale un jour.

 

Enjoy !!

pinit fg en rect red 28

Vous avez aimer lire cet article ? Dites le 🙂

0 / 5. Merci ! 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *