Faire escale à Doha au Qatar


Hors Europe, Voyages / samedi, juin 15th, 2019

Lorsque que nous avons été au Sri Lanka, nous avions une escale à Doha. On avait décidé de prendre une escale longue afin de découvrir cette ville si connue.

 

Visa pour le Qatar

A notre grande surprise, il n’y a pas besoin de visa pour rentrer au Qatar avec un passeport français. Nous avons donc passé la frontière très rapidement après notre atterrissage.

 

Se déplacer à Doha

Je ne vous apprends rien en vous disant qu’il « suffit » de prendre un taxi et la ville est à vous ! Ils ne prennent évidemment par la carte bancaire, retirez donc un peu d’argent à l’aéroport ça sera plus facile.

 

Et on a vu quoi en quelques heures à Doha ?

Pour donner un peu de contexte, nous avions fait un vol de nuit entre Paris et Doha. On était un peu fatigué, mais ça allait. On a donc atterri à Doha tôt le matin, on a pris un café à l’aéroport et on a pris un taxi. On a demandé au chauffeur de nous déposer au cœur de la ville. Son visage a été très surpris, il ne savait pas vraiment où nous déposer 🙂 Il nous a proposé soit la palme où il y a tous les hôtels, soit un endroit qu’il a appelé « city center ». On était donc ravi de cette 2ème proposition que nous avons donc choisi. Au bout d’environ 25 minutes, il s’arrête et nous dit qu’on y est. On le paie, on descend et en fait, il s’agissait d’un immense centre commercial… Grosse déception. On a donc ouvert Google maps et on a marché un peu histoire de ne pas passer la journée dans un centre commercial alors que dehors il faisait un magnifique soleil et déjà 25 degrés (à 8h30 du matin).

On a donc marché à travers la « Diplomatic Area », au milieu d’immenses buildings et de grandes places bétonnées. Et on a même vu un Monoprix, pour le dépaysement on repassera :).

Puis on est finalement allée jusqu’à la Corniche qui longe l’eau. On a fait une longue balade. C’était très agréable, mais plus les heures avançaient, plus la fatigue se faisait sentir. L’heure de notre vol approchait également.

 

La Corniche à Doha
La Corniche à Doha

 

L’aéroport de Doha

Nous sommes alors retourné à l’aéroport, toujours en taxi.

Il faut savoir que l’aéroport de Doha est une ville à lui tout seul. Il y a un nombre incalculable de boutiques, espaces de jeu, espaces de repos,… On en a donc profité pendant le court moment avant de remonter dans l’avion pour le Sri Lanka.

 

Mon conseil sur une escale à Doha

Je pense que cette ville mérite d’être visité, mais plus que quelques heures. Je ne m’y vois pas y rester une semaine, mais à mon avis 2 jours suffisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *